Éloges de la route : la 132 entre Lévis et Gaspé

Difficile de vous le cacher : de la route, Étienne et moi en faisons chaque semaine des dizaines et des dizaines de kilomètres, et ce, depuis plusieurs années.

Que ce soit pour rencontrer des clients, réaliser des tournages ou tout simplement sortir nos amoureuses à quelque part d’exotique (remarquez que ça dépend de ce que vous considérez exotique), nous passons pratiquement plus de temps derrière le volant que dans le confort de notre chère demeure.

Heureusement, tous ces kilomètres de bitume que nous avalons annuellement sont loin de nous ennuyer. (Bon, il reste toujours la 40 entre Québec et Montréal, mais ça, c’est une autre histoire.)

Ainsi, quand nous ne sommes pas perdus dans nos réflexions et idées fantaisistes, les routes du Québec, et à l’occasion celles des provinces avoisinantes, nous offrent souvent des panoramas incroyables.

Avec l’automne et ses délicieuses couleurs qui seront parmi nous d’ici peu, nous avons donc pensé partager avec vous au cours des prochaines semaines notre (relatif) savoir en matière de jolies routes qui traversent le Québec et ses environs, question de nourrir vos prochaines balades en voiture ou en vélo.

Pour ce premier billet, nous nous penchons sur…

La route 132 entre Lévis et Gaspé !

À défaut d’être passionnant à chacun de ses kilomètres, le volet de route 132 qui parcourt l’est de la province se veut une toile de fond parfaite pour les roadtrips soudains et improvisés.

L’omniprésence du fleuve, les vallées, les charmants petits villages (aux noms parfois légèrement étranges), les éoliennes qui décorent le ciel de Cap-Chat : c’est l’une des situations où la route elle-même est souvent encore plus excitante que la destination finale.

Et tout ça, c’est sans oublier les nombreux marchés aux puces, boutiques d’antiquités, poissonneries, fromageries, microbrasseries, parcs nationaux et merveilleux humains qui bordent le chemin vers l’est.

Si une énumération du genre ne réussit pas à vous convaincre à prendre le volant dans les minutes qui suivent, c’est probablement tout simplement parce que vous n’avez pas votre permis de conduire ! (Mais sachez qu’on vous aime tout autant même si c’est le cas.)

Pour les amateurs de concret, voici en terminant quelques suggestions d’arrêts sur la 132 que nous jugeons incontournables :

  • Pour de la bouffe « canayenne » sortie tout droit d’une autre époque : le restaurant La Boustifaille à Saint-Jean-Port-Joli
  • Pour une sélection incroyable de bières incroyables : la microbrasserie Ras L’Bock à Saint-Jean-Port-Joli
  • Pour l’une des plus belles terrasses du Bas-Saint-Laurent : la microbrasserie Tête d’Allumette à Saint-André
  • Pour du fromage frais : la Fromagerie des Basques à Trois-Pistoles
  • Pour des panoramas magnifiques (et pour faire descendre le fromage et la bière) : le Parc national du Bic
  • Pour contempler le fleuve de façon pensive : un peu partout entre Sainte-Flavie et Gaspé
  • Pour d’autres panoramas magnifiques (et continuer de faire descendre le fromage et la bière) : le Parc national Forillon à Gaspé

Et vous, quels sont vos incontournables de la route 132 entre Lévis et Gaspé ?

Prochain arrêt de notre série de billets : la Cabot Trail en Nouvelle-Écosse !

 

Par Raphaël Lavoie

Partager sur :